{Slow & Flow}

Dandelion with Water Drops Filtered
{Slow & Flow}

Il est 6h00, le réveil vient à peine de sonner, notre pied n’a pas encore effleuré le sol que la course contre la montre a déjà commencé. Nous pensons à notre programme de la journée qui est complet jusqu’à ce soir sans une pause.

Notre journée démarre et il faut déjà se dépêcher pour que les enfants arrivent à l’heure à l’école, être ponctuel pour arriver au bureau, traiter les dossiers le plus vite possible car ils sont tous à rendre pour avant-hier, régler les demandes urgentes …

Il est 23h00, nous n’avons pas fait tout ce qui était programmé dans notre agenda. Nous allons nous coucher en étant traversé par des émotions négatives : déception, frustration … La tête prête à exploser en pensant à toutes ces to-do lists qui sont éparpillées au bureau, à la maison, dans la voiture …

Nous sommes tellement happés dans la course du quotidien pour répondre aux diktats de notre société qui nous imposent la perfection et la performance, que nous finissons par nous oublier et ainsi par oublier l’essence même de la vie.

Et si nous faisions le choix de ralentir notre rythme. De faire le choix de dire « Stop » à cette spirale infernale et d’être acteur de nos choix. En effet, pris dans ce tourbillon du quotidien nous n’arrivons plus à prendre le recul nécessaire pour prendre les décisions, être à l’écoute des autres, pour penser, pour réfléchir … Très souvent, il en découle un flot de sentiments négatifs comme par exemple la déception, la culpabilité, la frustration … et plus particulièrement celui de passer à côté des choses essentielles de sa vie.

Apprendre à ralentir ne signifie pas être faible, être lent ou être paresseux. Carl Honore (pionnier du « Slow Movement« ) s’est intéressé à la notion de « Slow ». Pour lui, « ralentir » signifie trouver la « vitesse juste »pour toutes les activités que nous réalisons dans notre quotidien. En d’autres termes, c’est trouver le bon accord entre notre quotidien et notre rythme naturel de fonctionnement.

Le « Slow movement » est présent aujourd’hui dans divers domaines du quotidien. Au travail, nous parlons de « Slow Managment« . L’objectif du slow Management est de mettre la priorité sur l’épanouissement humain en agissant par exemple sur le cadre de travail : coopératif, agréable et durable. En parallèle du « Slow Management », il existe également le « Slow Business ». Le « Slow Business » en entreprise concerne notre gestion du temps. Par exemple, certaines entreprises qui pratiquent le « Slow Business » confient à leurs salariés le contrôle de leur gestion du temps de travail. En famille, nous trouverons le terme de « Slow Parenting ».  Dans le cadre familial, « ralentir » signifie avoir du temps libre pour les enfants afin de mettre en avant des temps de jeu libre, des temps non structurés. Il existe également le « Slow Food », le « Slow Living » …

En privilégiant le mode « Slow », nous {re}donnons du sens dans notre quotidien. Nous {re}trouvons notre juste place. En adoptant un rythme plus doux et respectueux de notre fonctionnement, nous développons une nouvelle façon de voir, de penser, d’organiser et d’interpréter le monde qui nous entoure. Cette nouvelle perception rendra notre vie plus riche, plus productive et plus créative.

« Ralentir », nous permet de nous {re}connecter au monde qui nous entoure et de lâcher prise face à l’urgence pour le plaisir de travailler.

En nous connectant à notre fonctionnement , nous pourrons {re}trouver le goût du travail. Et ainsi nous plonger avec passion dans les missions qui nous sont confiées et atteindre l’état de « Flow ». Cette notion a été mise en avant par le Psychologue Mihaly Csiksgentmihalyi. Le « Flow » est un état subjectif de se sentir bien. Il représente un état mental dans lequel nous sommes totalement immergés au cours d’une activité. Nous en  oublions le temps, nos préoccupations, les aspects déplaisants de notre travail.

Comment savoir si nous atteignons cet état de « Flow »?

L’état de « Flow » comprend 9 dimensions :

  • Challenge et compétences : le juste équilibre entre les défis (les exigences de la tâches) et nos compétences personnelles
  • Concentration intense au moment présent (ici & maintenant)
  • Cible claire
  • Rétroaction immédiate
  • Absence de distraction
  • Sensation de contrôle de l’action
  • Perte du sentiment de conscience de soi
  • Perception altérée du temps
  • Sentiment de bien-être

En faisant le choix de ralentir et d’être connecté à notre état de « Flow », nous pourrons vivre les effets positifs qui sont :

  • une diminution du stress
  • l’augmentation du développement de nos capacités
  • une augmentation de notre créativité
  • une augmentation de notre performance
  • une confiance en nous reboostée
  • notre motivation regonflée
  • {re}trouver le plaisir dans nos apprentissages et au travail

Avez-vous envie de tenter l’aventure ? Ou vous avez testé, n’hésitez pas à partager vos expériences avec nous 🙂

Si vous n’osez pas franchir le pas, car sortir de votre zone de confort est difficile, nous pouvons vous accompagner 🙂

Bibliographie et Sitographie pour aller plus loin :

Carl Honore : « Eloge de la lenteur », 2013, Édition Marabout

Carl Honore : « Lenteur : mode d’emploi », 2013, Édition Broché

Lenteur, Mode d’Emploi

Pierre Moniz-Barreto : « Slow Business : ralentir au travail et en finir avec le temps toxique », 2015, Édition Broché

Dominique Steiler & John Sadowsky : »Le Slow Management : éloge du bien-être au travail », 2011, Édition Broché

Claudio Vitari & Arvind Ashta : « Slow Management : entreprendre la transition », 2013, Édition Broché

 

{Organiser ses menus pour 15 jours : un rêve ou une réalité à portée de mains?}

Vous en avez assez de vous prendre la tête à chercher ce que vous allez manger ce soir ?

Vous recevez des invités durant tout le week-end en vous demandant ce que vous allez pouvoir faire à dîner ?

Votre frigo est vide ? Vous êtes crevé(e) par votre journée ?

Voici un outil, qui vous permettra de mieux organiser votre temps dans la semaine, en impliquant également toute la famille.

Il permet de prendre en compte les avis de toutes et de tous et ainsi de faire plaisir à tous les membres de la famille 🙂 le tout avec plaisir.

Pour vous organiser, vous aurez besoin :

– de mini Post-It transparents de couleurs

– d’un feutre

– 1 feuille blanche

– 2 feuilles « Menu » en Mind Mapping

IMG_8147 - copie

Les étapes :

1 – Choisissez une couleur de post-it différente pour : les entrées, les desserts, les poissons, la viande, les légumes, les féculents …

2- Listez sur une feuille, en famille, vos plats, vos idées…

3 – Notez vos plats sur les Post-It de couleurs et classez-les soit dans votre agenda ou dans votre classeur d’organisation familiale… L’objectif étant de les avoir à portée de mains lors de l’élaboration de vos menus

IMG_8150 - copie

4 – Positionnez vos Post-It, sur la feuille Menu en Mind Mapping pour organiser vos menus 🙂 et ensuite vous pouvez noter vos plats à la place des Post-It sur votre feuille Menu.

IMG_8154 - copie

La bonne Astuce :

Vous pouvez plastifier votre page Menu en Mind Mapping et utiliser un feutre effaçable 🙂

Vous voulez aller plus loin avec le Mind-Mapping, n’hésitez pas à suivre la formation « Penser et organiser son travail avec le Mind-Mapping » à la Fabrique à Bonheurs :

 http://www.lafabriqueabonheurs.fr/les-ateliers

Voici en cadeau la map de la carte des menus en PDF :

Menu de la semaine 

 Je vous souhaite une beau week-end,

Sandrine